Le chanvre a un impact CO2 « faible » sur notre environnement

environnement vignette-isolation-chanvre-020-270pxLe chanvre est dit « biosourcé ». C’est donc son impact sur notre milieu qui est exprimé dans ce néologisme. Mais pourquoi se préoccuper du Co2 dégagé? Nous découvrons chaque jour de nouvelles pollutions sur notre planète. Et les solutions ne sont pas toujours évidentes. Consommer moins c’est certain…
Habitez mieux, avec une meilleure isolation qui garantisse moins de consomation d’énergie. Alors prennez ces problèmes positivement et voici quelques bonnes raisons de choisir un isolant « naturel ».

Placer des actes éco-responsables

Consommer moins et mieux, c’est à dire… le chanvre nécessite peu d’eau, et c’est probablement une de nos ressources les plus précieuses.

Le chanvre ne nécessite aucun pesticide, et ça change quoi? Un sol sans pesticide est plein de vie, et cela c’est bon pour la bio-diversité.

Le chanvre est un puit de carbonne. Il stocke du Co2 pendant sa croissance. En isolant votre maison ou votre grenier avec du chanvre vous allez stocker du carbonne pendant que votre voisin en isolant avec des laines de roches va en dépenser… vous allez pouvoir équilibrer une partie de la dépense de celui-ci en carbonne.

Le chanvre est une culture qui améliore des terrains pauvres en nutriments, et grâce à la rotation des cultures cela ne s’arrête pas là.

Le chanvre est une plante, donc une matière première renouvellable, contrairement aux matériaux issus de la pétrochimie qui utilise des matières non-renouvellables.

Améliorer l’enveloppe thermique des bâtiments et réduire les dépenses énergétiques

Les nouvelles normes en matière de construction vous poussent par dérrière, mais il faut savoir que de nouvelles normes arrivent à la suite afin de rendre le parc immobiliers de plus en plus économe. Alors prennez les devants et constituer dès à présents une isolation de qualité qui perdurera dans le temps.

Réaliser des super économies

vignette-isolation-chanvre-021-270pxActuellement les aides se multiplient afin de vous aider à isoler et surtout à isoler naturellement. Il existe maintenant des Eco-conseiller et des eco-pack en Wallonie. Les sur-primes sont toujours d’actualités en Belgique.

En France il est possible de bénéficier dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, d’une fiscalité verte encore intéressante malgré la crise.

Et pour tous, réduire sa consommation, revient toujours à payer moins, un luxe que tout le monde devrait se permettre. Une bonne isolation vous apporte une économie dès vos premières factures d’énergie.

Vivre confortablement

Le concept de confort est soit défini par des normes édictées par les institutions soit défini par une qualité de vie. C’est plutôt cette deuxième notion que nous allons aborder.

En hiver, il faut savoir qu’une différence de seulement 3° entre vos parois et l’air ambiant va entraîner une sensation d’inconfort nette. Cette sensation vous poussera à augmenter la température de vos vannes thermostatiques (de plus les radiateurs classiques chauffent d’abord les plafonds) ce qui n’améliorera pas votre sentiment d’inconfort avant longtemps.

Et en été? Une isolation en matériaux naturels et bio-sourcés comme le chanvre, si elle est bien dimensionnée freinera l’arrivée de la chaleur jusqu’à la tombée de la nuit. Et vous pourrez chasser l’air chaud simplement en aérant la nuit. Qu’est-ce qui fait que le chanvre protége de la chaleur? Le chanvre contient dans ses molécules, des molécules d’eau. L’eau a une capacité thermique de 1, la meilleure. Et un isolant minéral ne contient pas d’eau. C’est pourquoi certains isolants classiques ne protégent presque pas de la chaleur.

Notre filière est complète, ce qui la rend éco-logique

schema-filiere-chanvre

  1. Les pailles de chanvre fixent le CO2 (photosynthèse) pendant la croissance, contribuant ainsi à un impact carbone très faible.
  2. Les fibres végétales utilisées sont issues de chanvre, produit en Vendée à proximité du site industriel (rayon de 100 Kms) d’où de faibles émissions de CO2 pour le transport jusqu’à l’usine.
  3. Les 2 étapes « défibrage » et « nappage » sont réalisées sur un seul et même site (première en Europe).
  4. Après le défibrage, les fibres sont transformées en panneaux isolants mais sans aucun déchet car tous les coproduits (chènevotte, poussières) sont valorisés dans d’autres débouchés (enduits bâtiment, paillage, etc.).
  5. Le process industriel de nappage est entièrement automatisé, avec un contrôle qualité systématique des produits finis (poids, épaisseur et densité) d’où une qualité et des performances garanties (avis technique CSTB, certificat ACERMI N° 11/130/696).
  6. La livraison se fait via un circuit logistique optimisé qui permet également de réduire les coûts de transports et la pollution associée.
  7. Compte tenu de ses performances thermiques, la mise en œuvre des isolants en chanvre contribue à une excellente isolation de l’habitat, source d’économies d’énergie.

Le chanvre est donc un isolant qui vous apporte plus qu’une simple isolation !