Chanvre, une plante et des fibres à haut rendement

vignette-isolation-chanvre-006-270px

 Le chanvre cultivé est une plante annuelle à la tige souple et creuse. Très connue pour ses effets euphorisants elle possède bien d’autres atouts, voici celui qui nous occupe : ses fibres résistantes. La filière chanvre répond à une nouvelle demande d’isolation de nos bâtiment dans une démarche de respect de l’homme et de son milieu de vie.

Le chanvre fournit une fibre naturelle et organique qui respire et peut être recyclée contrairement aux fibres synthétiques. Le chanvre est peu exigeant pour le sol et lui retourne jusqu’à 60 pour-cent de ses nutriments lorsqu’on le laisse sécher sur place. La culture du chanvre est très économique car elle ne demande à peu près pas de pesticide.

« …Sa culture laisse une terre « propre », ameublie en profondeur… »

« …Les biomatériaux renforcés en fibres constituent un nouveau débouché pour le chanvre… »

La plante est utilisée dans son entiéreté, pas de gaspillage

« …Le chanvre représente un bon exemple de valorisation de la plante entière. En effet, les fibres longues, essentiellement cellulosiques, sont utilisées en industrie papetière pour la fabrication de papiers spéciaux très fins et résistants (bibles, monnaie, filtres). La partie centrale de la tige, ou chènevotte, est constituée par l’équivalent d’un bois. Elle est utilisée pour les litières animales, mais aussi en construction, par exemple les bétons de chanvre. La graine, ou chènevis, sert de nourriture en oisellerie mais permet surtout la production d’une « huile de goût » alimentaire de très grande qualité… »

extrait de l’article : « Chanvre : des plastiques composites à base de fibres végétales »

Les incendies dans l’habitat sont un point à ne pas négliger, le chanvre en laine isolante est relativement inflamable et devra donc être utilisé en combinaison avec des panneaux comme le fermacell. Mais une qualité importante, quand il brûle il ne dégage pas de fumées toxique voire mortelle comme les polyuréthanes par exemple.