Les qualités écologiques et la culture du chanvre.

vignette-isolation-chanvre-002-270px

Le chanvre est une culture qui respecte notre environement. Le Cannabis sativa est une culture qui valorise les sols pauvre en nutriments. La plante absorbe énormément de carbonne, elle fait partie des processus naturel de stockage du dioxyde de carbone.

Isoler avec du chanvre c’est donc séquestrer du carbone.

Il faut savoir que la culture du chanvre réclame peu d’eau et pas de pesticides. Enfin cette culture participe aux cycles de rotation des cultures ce qui permet une plus grande biodiversité et une régénération des sols.

La filière du chanvre est de type « courte », la culture est faites dans nos contrées, avec absorption de carbone naturellement. L’usine est placée au milieu des champs afin de limiter les trajets, avec un rayon de récolte de maximum 100km.

L’utilisation de la plante est totale, rien n’est jeté

Le défibrage des pailles du chanvre conduit à la séparation de :

  • Fines (15 à 20%) = valorisation comme litière et combustible
  • Chènevotte (55 à 60%) = deviendra du béton de chanvre, du paillage pour les jardins, des litières
  • Fibres végétales (20 à 25%) = servira à réaliser les panneaux et rouleaux d’isolation de chanvre

La fabrication est centralisée pour moins d’énergies gaspillées en transport

Tout le process est localisé dans la même usine. Elle même placée au cœur des champs cultivés.

L’expédition du chanvre vers nos maisons sera la plus courte possible car nous avons affaire à une production locale.

Le placement du chanvre est simple, simplicité rime avec efficacité

Vous pouvez placer le chanvre de façon simple et sans appareillage complexe en général. Pour les panneaux souples un simple couteau pour isolant souple suffit amplement.

Dans le cas de grandes surfaces de rouleaux ou panneaux d’isolants, une scie alligator est recomandée. Celle-ci est pratiquement sans danger.